Philippe Leuba

potes-e388d
agriculture de conservation.com

Après une scolarité trop facile donc apocalyptique, l’apprentissage d’agriculteur ne fut guère plus concvainant. Les débuts de la maitrise fédérale furent suffisamment rébarbatifs pour me convaincre que le travail minimum était la meilleure solution pour moi comme pour mon domaine.

Depuis j’ai appris que la simplicité n’est, ni l’essentiel ni la simplexité et que ceux-ci prévalent dans la nature; que l’extensif ne vaut pas mieux que le trop intensif et que dans le sol comme chez les animaux dont nous faisons partie, seul l’état d’esprit fait la différence.

Je me suis rapproché de techniques permettant de dialoguer avec les esprits de la nature pour finalement devoir admettre qu’ils sont l’essence même de la vie mais préfèrent être bien nourris et bien logés que de batoiller avec un  illuminé en salopette. Ils sont, pour moi, les Habitants du Sol, plus nombreux dans une poignée de terre que les humains sur la planète, ils sont, avec les plantes, le premier maillon de nombreuses chaînes alimentaires permettant, entre autre, à ces « pnuts » d’humains d’être là.

Mon but actuel est de comprendre quoi, comment et à quel moment fournir au Sol les atouts qui lui permettra de magnifier la Vie et nous prodiguer une nourriture saine et joyeuse.

Philippe janvier 2016

Contacter Philippe Leuba

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Création : madeleine jaccard
Réalisation : sur mesure concept