Le lin, Graine de star

Le Lin ou linum usitatissimum de la famille des Linacées est une plante indigène, donc de nos contrées.

Elle est incroyable;  tout s’utilise, de la graine au résidus, elle trouve partout à s’employer.

Un peu d’histoire

Reconnue depuis la nuit des temps, Théophraste, philosophe grec de 400 av. J.-C. en relevait déjà les propriétés médicinale; au temps des Pharaons on en faisait des cordes et des filets, plus proche de nous, “les draps de lit un peu rêche” de nos grands mères, sont des souvenirs fleurant bon l’enfance.

Depuis des millénaires, l’homme a toujours cultivé le lin pour sa fibre et ses graines. Des archéologues ont ainsi découvert les premières traces de fibres de lin datant de 36 000 ans av J.C. dans la région du Caucase, faisant du lin l’une des plus vieilles fibres textiles jamais utilisées.

Tapisserie de Bayeux

La Tapisserie de Bayeux, document unique au monde, est une broderie de laine sur une toile de lin réalisée au XIe siècle. Sur près de 70 mètres de long et 50 centimètres de haut, elle relate la conquête de l’Angleterre en 1066 par Guillaume le Conquérant, duc de Normandie.

Le lin et la France de Charlemagne à la Révolution Industrielle

Les tissus fabriqués en lin ont perdu un peu de terrain face au coton et au textiles synthétique, elle reste cependant une fibre noble et toujours utilisée. Elle revient au gout du jour car c’est une plante qui ne génère globalement aucun déchet. sa résistance et sa souplesse en fond un matériau incontournable.

Au cœur de l’industrie

Après l’industrie du textile, le lin fut utilisée de maintes façon. Dès le Moyen Age, l’huile de lin fut utilisée en peinture, encore aujourd’hui elle est la base de verni industriel.

Le linoléum, breveté en 1863 par l’écossais Walton, doit son nom à deux mots d‘origine latine soit linum pour lin et oleum pour huile. Souple et solide, antistatique, j’en passe et des meilleurs, les sols en linoléum restent de par sa composition :  Huile de lin, poudre de calcaire, liège pulvérisé, farine de bois, résine naturelle, jute et colorants naturels un produit bien que datant de 150 ans un must d’écologie.

Ces propriétés sont tel qu’aujourd’hui le lin se trouve au cœur d’une  magnifique aventure de personnes qui ont compris que le savoir est dans la nature, comme l’équipe de Bcomp.

Pâte à papier, panneaux anti-feu et phonique, litières pour animaux et des paillis horticoles. Le lin, plante d’une grande délicatesse offre un éventail d’usage assez extra-ordinaire.

En grain, en huile, en farine….. qui dit mieux

Son huile autant utilisée au niveau alimentaire que médical est très riche en acide gras essentiels et en fibres. Connue pour son action sur le transit, elle l’est moins pour son action antitussive sous forme de cataplasme.

 

 

 

Fiche Technique

Valeur pour 100 grammes

Calories 534
Lipides 42 g

Acides gras saturés 3,7 g
Acides gras poly-insaturés 29 g
Acides gras mono-insaturés 8 g

Cholestérol 0 mg

Sodium 30 mg
Potassium 813 mg

Glucides 29 g
Fibres alimentaires 27 g

Sucres 1,6 g
Protéines 18 g

Vitamine A 0 IU
Vitamine C 0,6 mg
Calcium  255 mg
Fer  5,7 mg
Vitamine D  0 IU
Vitamine B6  0,5 mg
Vitamine B₁₂  0 µg
Magnésium  392 mg

 

 

 

 

 

Création : madeleine jaccard
Réalisation : sur mesure concept